Famille Philippe Morize

Forum privé avec une partie Grand Public
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Voyage en chine - 2ème partie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jocelyne

avatar

Nombre de messages : 250
Age : 70
Localisation : oise
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Voyage en chine - 2ème partie   Ven 3 Oct - 18:52

20 avril : Yangshuo - Guilin - Xian (env 1 h 40 de vol)
Lever à 6 h et départ à 7 h pour l’aéroport de Guilin. Après un vol de 1 h 40 (avec des contrôles stricts) nous arrivons à Xian. Un repas à l’aéroport dans un bon et beau restaurant, ce qui nous étonne parce que ce n’est pas le style de ce que l’on trouve en France dans les aéroports, puis nous allons visiter les grandes fouilles du Tombeau du Premier Empereur. Traversée pédestre d’un grand parc fleuri avant d’arriver au site du Tombeau des guerriers (plus de 2 200 ans). Trois fosses ont été mises à jour mais il y en aurait plus encore. D’énormes abris évoquant des hangars d’avions ont été érigés pour protéger ces trésors. On peut observer depuis des passerelles surélevées : la première vision des rangs de guerriers est époustouflante !


La fosse n°1 mesure 210 m sur 62 m et contient environ 7000 statues. Plus de 1000 ont été extraites mais les archéologues prennent désormais leur temps car l’exposition à l’air et la manutention des statues ont détérioré les premières extractions.

La fosse n°2 mesure 124 m sur 98 m et renferme quelque 1500 guerriers (archers, cavaliers et leurs montures) bien plus abimés que dans la première fosse.

La fosse n° 3 plus petite contient 68 statues d’officiers supérieurs se faisant face sur deux rangs.

Des milliers d’armes ainsi que deux chars tirés par des chevaux en bronze sont exposés.

Retour à Xian, visite d’une fabrique d’objets en jade puis un diner de spécialités (raviolis chinois) une dizaine de sortes nous seront servies et enfin un spectacle de chants et danses Tang avec la magie des décors, costumes, danses… tout ceci présenté par un vénérable chinois sorti tout droit du « passé » et une charmante « hôtesse » vêtus de costumes somptueux.


Retour à l’hôtel excellent et tout confort comme d’habitude.

21 avril : Xian - Pékin (train de nuit : 1200 km , env. 11 h 30 trajet)
Départ à 7 h 30 avec notre petit sac de voyage prévu pour le voyage en train du soir. Nous allons visiter la grande Pagode de l’Oie sauvage avec tous ses pavillons l’entourant. Très joli. Un mur entier recouvert d'une fresque en jade sculpté fera mon admiration ; en voici un extrait.


Nous visitons une partie des remparts (14 km de long entourant la ville Ming) ce qui nous offre un beau panorama sur la ville de Xian. Ensuite promenade au marché aux épices où j’achèterai des pistaches puis diner et transfert à la gare. Installée dans une cabine à 4 couchettes avec draps et oreillers sur de bons matelas en compagnie de 3 dames de mon groupe, je passerai une excellente soirée puis une bonne nuit, bercée par le train.

22 avril : Pékin
Arrivée à la gare de Pékin, transfert à l’hôtel pour déposer les valises et profiter d’une heure de détente et d’un petit déjeuner avant de partir visiter la Cité interdite. L’entrée de celle-ci étant place Tien an Men, nous nous arrêterons sur cette place de 40 ha pour une visite libre et aurons l'occasion de voir des étudiants nettoyer cette place en travaillant au décollage des chewing gums quelques heures par mois ce qui leur permet en contrepartie de bénéficier du transport gratuit dans les bus de Pékin pour toute l'année.


Entrée dans la célèbre Cité Interdite (280 ha, 800 édifices) totalement close de remparts ou se trouve le Palais Impérial. Visite de divers pavillons puis montée à la colline du charbon (ainsi nommée car on y entreposait le combustible) couronnée d’une pagode pour profiter du panorama sur la Cité. Le temps est magnifique comme depuis le début de mon voyage (sauf à Shanghaï). Les pavillons sont sculptés, peints de motifs à couleurs vives et dorés. Les tuiles sont cuites, colorées et vernissées. Bien entendu ces vestiges ont subi des restaurations et tous les pavillons ne sont pas encore ouverts au public.


Mon impression ? Tout est démesuré ! Par exemple :
- 100 000 personnes pouvaient se réunir dans une cour et se prosterner devant le Fils du Ciel qui franchissait 5 ponts de marbre au-dessus d’un ruisseau, toujours dans un palanquin porté par des eunuques.
- Une rampe d’accès ornées de dragons et de petits nuages, fût sculptée dans un bloc de marbre de plus de 200 tonnes et charriée depuis une carrière assez éloignée, en plein hiver, sur des routes ingénieusement revêtues de glace pour l’occasion.
- 3000 concubines vivaient dans les palais leur étant réservés. L'Empereur n'en connaissait pas plus d'une centaine dans toute sa vie et elles restaient cloitrée sdans cette enceinte close de jardins (prison dorée). Toutefois, elles mangeaient à leur faim et avaient un toit ce qui était plutôt enviable comparé à la situation très précaire d'autres jeunes femmes. Le statut de concubine était envié.

Nous partons dans le centre de Pékin pour un petit tour en cyclo-pouss afin d’aller déjeuner chez l’habitant dans le vieux quartier. C’est très pauvre avec des ruelles qui partent dans tous les sens, des constructions de bric et de broc et beaucoup d’entre elles ont été démolies pour faire place au terrain nécessaire pour les Jeux Olympiques de 2008. Il en reste toutefois un quartier à visiter par les touristes ce qui permet aux habitants de gagner leur vie.


Nous aurons un excellent repas familial servi par la maitresse de « maison » qui sera ravie que nous n’ayons pu terminer tous ses plats ! En Chine, si vous mangez tout ce qu’on vous propose cela veut dire que vous n’êtes pas rassasié, que vous avez faim et que votre hôtesse ne vous a pas bien reçu. C’était extra mais très copieux : poulet, porc, canard, poisson, légumes en sauce, potage, riz déclinés en plusieurs recettes et nous n’avons pu honorer la quinzaine de plats servis accompagnés de bière chinoise (assez douce car j’ai réussi à en boire).

Visite ensuite du Temple du Ciel appelé aussi Palais Céleste entouré de ses jardins où les retraités aiment à se retrouver. Les chinois vivant dans de petits logements préfèrent passer leurs belles journées à l’extérieur pour jouer à des jeux de société, chanter, bavarder, fumer, pratiquer la gymnastique… J’ai constaté cela dans toutes les villes.

Un spectacle suivra notre bon repas au restaurant. Il s’agissait de l’adaptation d’une légende de Kongfu au théâtre avec combinaison de danses, d’arts martiaux et de musique. Très réussi.

23 avril : Pékin - la grande muraille - Pékin
Départ vers la Muraille de Chine au nord de Pékin. Ascension de ma part pour un trajet comprenant 4 portes situées sur des tours à intervalles presque réguliers. Titanesque travail de construction dans les montagnes… des gardes veillaient jadis et quelques portions de muraille pouvaient être empruntées par des cavaliers mais ce n’était pas fréquent.


Visite ensuite d’une fabrique de cloisonnés. Il ne s’agit pas de cloisons ou de paravents mais de fabrication d’assiettes, plats, vases, boites…
L'artisan donne d'abord une forme désirée à une plaque de cuivre rouge (autrefois du bronze) pour former le fond. On pose alors dessus, avec une pincette, des fils ou des bandes de cuivre : c'est le « cloisonnage » qui constitue les traits du dessin.
Les bandes de cuivre sont d'une épaisseur et d'une largeur différente selon l'article à cloisonner. On peut donc avoir une idée de la patience et de l'habileté requises si on pense que, parfois, une centaine de bandes de cuivre sont nécessaires au dessin sur un pouce carré (2,54 cm).
Les fils et bandes adhèrent au fond grâce à une colle à base de racines de plante. Après aspersion, on verse au tamis un mélange de poudres d'argent, de cuivre et de borax sur l'ouvrage avant de soumettre celui-ci à un petit feu.
Une pâte d'émail de couleurs diverses est sertie entre les cloisons au moyen d'un outil pareil à une plume. Plusieurs cuissons sont nécessaires, tous les colorants n'ayant pas le même point de fusion, et on doit appliquer plusieurs couches de colorants pour obtenir l'effet désiré.
L'ouvrage est ensuite poli avec une pierre meulière et du charbon de bois. Le polissage amène l'arasement de l'émail et des cloisons. On plonge après l'article dans une solution d'or où passe un courant électrique. On obtient ainsi un ouvrage où l'éclat du métal ne cède en rien à celui de l'émail.



Nous prenons ensuite la route vers les tombeaux de la dynastie Ming . Sur place nous visitons le tombeau du 3e empereur Ming, au-delà nous empruntons la Voie Sacrée. 13 empereurs y sont enterrés, chacun représenté par une statue plus grande que nature d’animaux et d’hommes, réels ou mythiques, symbolisant un trait de caractère ou la personnalité de chaque empereur :
- un éléphant : puissance
- un cheval : guerrier
- une licorne : richesse
- en robe : justice
- en armure : bravoure
- etc…


Les statues sont placées de chaque côté d’une large allée qui était réservée à l’Empereur ; lui seul l’empruntait et exceptionnellement à pied pour rendre hommages aux ancêtres sinon ailleurs, il était toujours porté en palanquin. De chaque côté de l’allée de l’empereur on trouve 2 contre allées : les plus proches pour la famille et les Grands Ministres, les autres pour les Petits Ministres et la Cour.
Tout autour un parc, des jardins, des arbres en fleurs… Avril c’est le printemps.

Retour à Pékin en passant près du stade des J.O. appelé le « Nid » et la piscine en forme de « Cube » gris brillant.
Le soir repas et spectacle de la minorité Ouigour mais ce ne fut pas terrible car trop occidentalisé sous forme de show. A 8 h on rentrait à l’hôtel !

24 avril : Pékin
Visite du Palais d’Eté. Des collines boisées et un lac à 16 km de la Cité Interdite. 280 ha de parc paysager avec temples et pavillons, théâtre, ponts et fontaines. Une galerie couverte de 728 m de long traverse les jardins et longe le lac. Celle-ci est recouverte de peintures évoquant des scènes champêtres de la Chine du Sud.


On dit que 20 000 « ouvriers » creusèrent le lac et que les terres enlevées servirent à modeler les collines environnantes pour le plus grand plaisir de l’Impératrice vers 1880.
Promenade en bateau typiquement chinois reconstitué de l’époque impériale. Nous irons ensuite visiter le temple des lamas, ferons un tour dans le vieux Pékin pendant notre temps libre puis dans le centre ville commercial pour ceux intéressés par les achats technologiques ou vestimentaires. Un détour par un marché typique où les chinois achètent de la nourriture (plats cuisinés, brochettes...) ou mangent rapidement sur place la plupart du temps debout. Cette ville est gigantesque, pas moins de 6 périphériques encerclent Pékin qui s’est étendu petit à petit. Imaginez Pékin et sa couronne formant une population de 28 millions d’habitants ! Presque la moitié de la population française…


Nous terminerons la soirée par un diner avec canard laqué découpé et servi dans les règles de l’art par un Chef et nous commanderons de nouveau cet alcool à 56° comme à Tongli.




Rentrée à l’hôtel et préparation des bagages pour le retour du lendemain. Voici une photo de la vue sur Pékin prise à la fenêtre de ma chambre d’hôtel.


25 avril : Pékin - France
Avec une escale à Londres, séparation de notre petit groupe pour un vol vers Paris ou Lyon. Arrivée à Roissy.

P.S. ayant perdu la 1ère carte mémoire de mon appareil photo numérique, il me manque toutes les photos jusqu’au 20 avril.

D'AUTRES VOYAGES (CROISIERES - RAIDS) ET BALADES DANS CE SITE http://www.philippemorize.com/frontoffice/index.asp?id=167


Dernière édition par Jocelyne le Mar 7 Oct - 8:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saisons-vives.com
Philippe_M
Admin
avatar

Nombre de messages : 401
Age : 75
Localisation : Pont Ste Maxence
Date d'inscription : 02/11/2007

MessageSujet: Re: Voyage en chine - 2ème partie   Dim 5 Oct - 15:05

aux vues des magnifiques photos que tu as bien voulu nous faire partager dans ce récit... tu vas nous faire regretter encore plus vivement cette malencontreuse perte de ta carte ... mais bon c'est surtout toi qui dois en avoir des regrets même si tu les as toutes encore bien présentes imprimées dans ta mémoire

En tout cas un grand MERCI pour ce beau récit

_________________
Invité,  le webmaste,
merci d'être passé et j'espère vous revoir ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.philippemorize.com
Emeline
Invité



MessageSujet: Re: Voyage en chine - 2ème partie   Mer 8 Oct - 8:40

Très beau voyage !

Par qui êtes-vous passé pour le faire ? et combien ça coutait ?
Revenir en haut Aller en bas
Jocelyne

avatar

Nombre de messages : 250
Age : 70
Localisation : oise
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Voyage en chine - 2ème partie   Mer 8 Oct - 8:44

Sur Internet, je suis passée par PROMOVACANCES.com
Ils avaient un voyage intitulé "Saveurs d'Orient" sur 12 jours. Bien organisé j'en suis contente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saisons-vives.com
Xavier
Invité



MessageSujet: Re: Voyage en chine - 2ème partie   Mer 8 Oct - 8:47

Merci pour les infors, ça donne une idée. Quelle Cie aérienne avez-vous emprunté et quelle durée de vol. Y a-t-il obligatoirement une escale ?
Revenir en haut Aller en bas
Jocelyne

avatar

Nombre de messages : 250
Age : 70
Localisation : oise
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Voyage en chine - 2ème partie   Mer 8 Oct - 8:50

Promovacances proposaient 2 ou trois Cies aériennes (vols réguliers) qui sont décidées la semaine avant le départ. Moi j'ai eu la British Airways avec départ Roissy - escale à Londres de 4 h puis vol direct jusqu'à Shanghai. Bon service à bord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saisons-vives.com
Françoise

avatar

Nombre de messages : 201
Age : 66
Localisation : LOUVRES
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Voyage en chine - 2ème partie   Ven 31 Oct - 23:59

Très beau voyage et très beau récit illustré de tes superbes photos! flower flower flower Merci beaucoup Jocelyne d'avoir partagé cela avec nous! sunny sunny sunny cheers cheers cheers I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voyage en chine - 2ème partie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voyage en chine - 2ème partie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Craquage 2ème partie
» Postez vos blagues favorites !
» Le charme du Grrrrand Capital- la boucle de la A86 - (2ème partie)
» La saisie des individus - 2ème partie.
» Mon infidèlité au MCR... Une histoire Phénom...énal! (2ème partie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Famille Philippe Morize :: Grand Public :: Récits de voyages :: 2008 - La Chine :: 2ème partie - du 20 au 25 avril-
Sauter vers: