Famille Philippe Morize

Forum privé avec une partie Grand Public
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Raid 4X4 dans le Sud Tunisien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe_M
Admin
avatar

Nombre de messages : 401
Age : 75
Localisation : Pont Ste Maxence
Date d'inscription : 02/11/2007

MessageSujet: Raid 4X4 dans le Sud Tunisien   Lun 24 Mar - 16:42

Mercredi 25 septembre 2002 : aéroport de Roissy Charles de Gaulle

"Et déjà, ça commence bien, nous venons de laisser la voiture au parking de l’aéroport… ah ! oui, mais au fait… où est l’aéroport ? Nous sommes au PR et devons gagner le terminal 3 : 300 mètres nous indique notre plan… en réalité au bout du monde (c’est un comble sur un aéroport !) et il nous faudra longuement marcher (c’est un nouveau comble dans un aéroport !!), traînant nos valises derrière nous, à même la chaussée aux risques d’ailleurs de voir notre périple se terminer là sous les roues d’une quelconque voiture sur le macadam… nous qui rêvions de désert, de sable et d’infini…
Enfin, après bien des périples et au bout d’un vraiment certain temps, nous y voilà… terminal 7… un grand hangar… et qui plus est à l’heure… heureusement qu’en gens sérieux nous avions pris nos précautions ! Nous enregistrons nos bagages… tout va enfin pour le mieux… il nous reste un peu de temps : un café peut-être !
Mais qu’est ce bruit strident qui tout d’un coup empli notre atmosphère ? Une sirène ?
Et oui, je ne rêve pas… c’est bien une sirène qui vient de se déclencher alors qu’un haut-parleur se met à hurler : « Mesdames et Messieurs » - pas de mesdemoiselles ! – « les passagers sont priés de bien vouloir évacuer le hall de l’aéroport ». Tout le monde se précipite et nous voilà tous dehors sur le trottoir… un camion de pompiers arrive, suivi de peu de deux cars de police et de trois ambulances… ce n’est qu’une alerte à la bombe !!! Rien que ça… Un exercice ? Non, rien qu’une alerte et rien de mal ni de grave !!!..."
Décidément il s'annonçait bien notre raid ! ! !

... Abandonnant nos « 4X4 » et leurs chauffeurs, nous pénétrons à pied à l’intérieur de cette oasis légèrement encastrée dans la montagne. Nous y découvrons une magnifique cascade tombant dans un petit ruisseau où pullulent un grand nombre de grenouilles vertes que nous resterons admirer un instant.
Nous aventurant plus profondément, nous arrivons à l’entrée d’un canyon dans lequel nous pénétrons sur plusieurs centaine de mètres. Il est actuellement à sec mais, lors de gros orage, le niveau de l’eau peut y grimper de plusieurs mètres, entraînant tout sur son passage. Aussi nous ne nous y attarderons trop guère...

...Ce n’est pas sans une certaine émotion mais aussi, il faut le dire et savoir se l’avouer à soi-même, une certaine appréhension qu’après avoir salué tour à tour nos chameliers nous allons prendre place sur nos bêtes, nous asseyant à l’arrière de la bosse. Une couverture grossièrement tissée nous sert de selle et, alors que notre monture se lève, il faut se cramponner pour ne pas basculer dans le vide... alors, tout devient féerique et, tandis que vous commencez à contempler cette immensité devant vous, la caravane se met lentement en route.
Ainsi nous allons nous laisser guider, de dune en dune, parfois la grimpant pour la redescendre au risque de se casser le coup, parfois en la contournant tout simplement. Je suis sur une jeune femelle dont le petit nous accompagne. Mon chamelier, pied nus, avance devant l’animal. Tous vont, on ne sait où, se guidant à leur bonne étoile nous semble-t-il mais nous menant sans appréhension à travers ce nouveau désert où il n’y a plus l’ombre d’une piste motorisée, juste des traces d’animaux et d’humains sur le sable chaud.
Je me laisse bercer au rythme lent de ma monture. Encapuchonné et protégé par mon foulard-turban, nous irons ainsi durant une bonne partie de l’après-midi au cours de laquelle nous ne ferons qu’une petite halte pour laisser reposer nos bêtes et nos chameliers...

...la soirée feu de camp, où brûlent des branches de palme, avec ces mélodies romanesques et nostalgiques chantées par nos hôtes, au son de leur flûte et rythmées de leur tambourin dont la peau a été tendue à la chaleur des braises, et ces danses berbères qui nous emmèneront longtemps en farandole, autour d’un feu crépitant et sous un ciel miraculeusement étoilé ; je n’ai jamais vu autant d’étoiles et de constellations en même temps, elles sont toutes là : la Grande et la Petite Ourse bien sûr mais aussi toutes les autres : Capricorne, Orion, le Cancer, la Vierge, le Bélier, la Voie lactée et là, juste à ce carrefour de cette si belle voie, les Pléiades (mes Pléiades… oui, bien sûr qu’elles sont là et toutes ces paires d’yeux aussi qui les partagent avec moi !) et toutes les autres même celles qui se sont déjà éteintes mais dont la clarté est encore visible à nos yeux…






Si vous voulez lire l'intégralité de ce récit, rendez-vous sur notre site personnel en cliquant tout simplement ici

_________________
Invité,  le webmaste,
merci d'être passé et j'espère vous revoir ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.philippemorize.com
Mathilde

avatar

Nombre de messages : 72
Age : 70
Localisation : Chaumont en Vexin
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Raid 4X4 dans le Sud Tunisien   Lun 24 Mar - 20:35

c'est un vrai cadeau cette lecture, je viens de jeter un coup d'oeil dans le site... quelle aventure ! je lirai la suite dés que je pourrai. geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Raid 4X4 dans le Sud Tunisien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Abdelhamid Abaaoud tué lors du raid de Saint-Denis !!!!!!!!!
» Investir dans l'agriculture bio.
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var
» Vocabulaire dans la Marine (code international des signaux )
» A quel age dans la Loola ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Famille Philippe Morize :: Grand Public :: Récits de voyages :: 2002 - Le Sud Tunisien-
Sauter vers: