Famille Philippe Morize

Forum privé avec une partie Grand Public
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mignonne, allons voir si la rose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Françoise

avatar

Nombre de messages : 201
Age : 66
Localisation : LOUVRES
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Mignonne, allons voir si la rose   Lun 17 Mar - 17:17



Mignonne, allons voir si la rose..., Pierre de Ronsard 1550.



Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avait déclose
Sa robe de pourpre au Soleil,
A point perdu cette vêprée
Les plis de sa robe pourprée,
Et son teint au vôtre pareil.

Las ! voyez comme en peu d’espace,
Mignonne, elle a dessus la place,
Las ! las ! ses beautés laissées choir!
Ô vraiment marâtre Nature,
Puisqu’une telle fleur ne dure,
Que du matin jusqu’au soir !

Donc, si vous me croyez mignonne,
Tandis que votre âge fleuronne
En sa plus verte nouveauté,
Cueillez, cueillez votre jeunesse :
Comme à cette fleure la vieillesse
Fera ternir votre beauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Françoise

avatar

Nombre de messages : 201
Age : 66
Localisation : LOUVRES
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Tout ce qui vit autour de nous   Mar 18 Mar - 13:34



Tout ce qui vit autour de nous

Tout ce qui vit autour de nous
Tout ce qui vit autour de nous,
Sous la douce et fragile lumière,
Herbes frêles, rameaux tendres, roses trémières,
Et l'ombre qui les frôle et le vent qui les noue,
Et les chantants et sautillants oiseaux
Qui follement s'essaiment,
Comme des grappes de joyaux
Dans le soleil,
Tout ce qui vit au beau jardin vermeil,
Ingénument, nous aime ;
Et nous,
Nous aimons tout.

Nous adorons le lys que nous voyons grandir
Et les hauts tournesols plus clairs que le Nadir
- Cercles environnés de pétales de flammes -
Brûlent, à travers leur ardeur, nos âmes.
Les fleurs les plus simples, les phlox et les lilas,
Au long des murs, parmi les pariétaires,
Croissent, pour être proches de nos pas ;
Et les herbes involontaires,
Dans le gazon où nous avons passé,
Ouvrent les yeux mouillés de leur rosée.

Et nous vivons ainsi avec les fleurs et l'herbe,
Simples et purs, ardents et exaltés,
Perdus dans notre amour, comme dans l'or, les gerbes.
Et fièrement, laissant l'impérieux été
Trouer et traverser de ses pleines clartés
Nos chairs, nos coeurs, et nos deux volontés.

Émile VERHAEREN (1855-1916)
(Recueil : Les heures d'après-midi
)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mignonne, allons voir si la rose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma tite collection de Playmobil Space
» Reportage à voir pour celles qui le souhaitent...
» cookies tout rose...
» RàL de Rose Dawson
» muffins rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Famille Philippe Morize :: Grand Public :: Poèmes et citations-
Sauter vers: